Philippe Bothorel, directeur du Lycée maritime du Guilvinec, présente les différentes formations enseignées dans son établissement. La rémunération des jeunes matelots est certes aléatoire, mais ils peuvent espérer gagner en moyenne 3 000 euros par mois à la sortie de l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Anti-Spam Quiz: